Nombre total de pages vues

samedi 16 janvier 2016

Les fameux feuillets "in fine"


  C'est en découvrant la bibliographie de Dauphin et Fouché montrée plus haut, que ma curiosité a été attirée, et que l'envie m'est venue d'en savoir plus sur la sortie de ce roman qui restera l'un des plus célèbres si ce n'est le plus marquant du XXème siècle.

Au chapitre consacré à ce roman, les auteurs distinguent pour l'année 1932 :
- le tirage de tête sur deux grands papiers, vendus 40 F. sur Alfa,  et 90 F. sur Arches
- le tirage ordinaire, vendu 24 F.
- et les réimpressions, nombreuses et successives, d'abord par la grande imprimerie de Troyes, puis par l'imprimerie française de l'édition

  J'avais déjà bien compris tout seul que mon exemplaire ne faisait pas partie d'un des rares grands papiers : en effet, son papier est de piètre qualité, il n'est pas numéroté, et le prix figurant au dos est bien 24 Francs :



  Cependant, les mêmes auteurs décrivent l'existence d'un cahier hors texte de huit pages d'annonces des éditeurs, qui serait présent à la fin des exemplaires du tirage ordinaire, et de ceux des réimpressions. 
Cahier tiré sur du papier gris-bleu pour les premiers, et sur du papier vert pour les seconds.

  Le souci, c'est que le mien ne contient aucune page d'annonce à la fin : ni grise, ni bleu, ni verte !
Rien de rien, in fine !

Mon père m'apprit alors que très souvent les relieurs profitaient de l'occasion qui leur était donnée de "découper" un livre, pour en retirer les feuillets publicitaires éventuels, et que cela devait certainement être le cas du sien. D'ailleurs, les voici, ces huit feuillets, sur papier gris-bleu

     
 

Ce qui n'était pas décrit, c'est que ceux sur papier vert sont tout à fait différents, avec d'autres publicités :

       Voici la page 1 : 
:
      et la page 8 : 

Mais alors, sans la présence de ces feuillets, comment être sûr qu'il s'agisse bien d'un exemplaire du premier tirage, et non pas d'une réimpression ? 

Certaines réimpressions auront même par la suite encore d'autres feuillets, imprimés eux sur papier rose :



Certes, d'après les auteurs, l'on peut toujours se fier à l'absence de toute mention d'édition, en haut et à droite, sur la première page de couverture. Comme celle-ci par exemple :


OUF ! mon livre, lui, n'en comporte pas : c'est bon signe ! D'ailleurs, il parait que ces numéros d'édition sont tout à fait fictifs, et ne correspondent absolument pas à la réalité... 
Mais, hélas, cela n'est pas suffisant ! 

Contrairement à la description qu'en font ces auteurs, au paragraphe des réimpressions, il en existe bel et bien qui ne comportent aucune mention d'édition. 
Aussi bien pour la grande imprimerie de Troyes que pour l'imprimerie française de l'édition !
Les exemplaires issus de cette dernière sont facilement reconnaissables car ils comportent au bas de la dernière page du texte, l'indication suivante :
Réimprimé en offset par l'imprimerie française de l'édition
12 rue de l'abbé de l'épée - Paris V° 
Ce qui est également mentionné au bas de la dernière de couverture.


  Par ailleurs, il est assez facile de "grattouiller" habilement ladite mention d'édition. Quelques petits malins ne se sont pas gênés pour tenter de la faire ainsi disparaître, dans le but de faire croire à un premier tirage... 
On trouve assez souvent de tels exemplaires trafiqués. 
Attention à ne pas vous faire avoir !

En résumé :
Si je ne me trompe pas, c'est à dire si personne ne vient me contredire :

- le premier tirage ordinaire comporte les feuillets sur papier gris-bleu
Il en existe trois versions en fonction de la présence de deux, d'un seul, ou de l'absence de "M" inversé.

- la réimpression par la grande imprimerie de Troyes, avec ou sans mention d'édition, comporte les feuillets sur papier vert. Les deux "M" y ont été corrigés. Ce qui est logique puisqu'elle fait suite au premier tirage.

- la réimpression par l'imprimerie française de l'édition, avec ou sans mention d'édition, comporte les feuillets sur papier vert. Les deux "M" y sont inversés. Ceci étant certainement dû au fait que la technique de l'offset a été appliquée à partir d'un exemplaire du tout premier tirage.

- le tirage de tête, sur les deux grands papiers, ne comporte quant à lui jamais lesdits feuillets publicitaires. 
Je crois bien que tous doivent comporter le fameux "jaXais" à la page 32. 
Les deux "M" y ont été souvent corrigés. 
Un seul Hors Commerce m'a été signalé avec le "m" de moyen inversé page 150...

- Enfin, un grand libraire, Alain Nicolas, écrivait en 1999 à propos de l'édition originale : 
"Les exemplaires du service de presse sont les seuls, avec les grands papiers, à ne pas comporter à la fin les feuillets du catalogue éditeur".  Certains pensent pouvoir les identifier lorsqu'ils sont porteurs, au niveau de leur dernière couverture, de la marque suivante, apposée au tampon, à l'encre violette ou noire :

             

J'ai effectivement un exemplaire portant cette marque, et sans aucun feuillet.

  Sur certains exemplaires (au nombre de 200 peut-être ? ) on trouve sur le dos, à la place du prix, la mention "Service de Presse" : comme ça au moins c'est clair !

 Il n'y a pas de mention d'édition sur la couverture, aucun des feuillets in fine, mais on y retrouve en revanche le 1er "m" de moyen à l'envers page 150 !


Tout ceci semble bien compliqué.
Cela donne un peu le vertige. 
Tout comme cette exceptionnelle reliure !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire